En 2018, Danny Van Assche a pris la tête d’UNIZO en tant qu’Administrateur Délégué. UNIZO est l’organisation interprofessionnelle qui se concentre sur les entrepreneurs indépendants et les PME en les informant, guidant et soutenant. Ces dernières semaines et ces derniers mois, tout le monde était prêt à agir chez UNIZO. La ligne des entrepreneurs UNIZO, actuellement rebaptisée Corona Line, a déjà répondu à plus de 45.000 questions d’entrepreneurs en difficulté. Dans les conditions de confinement terriblement difficiles que nous vivons, l’organisation des entrepreneurs fournit des conseils pratiques aux entrepreneurs pour qu’ils veillent à leurs intérêts en leur permettant de bénéficier de l’éventail le plus large possible de mesures de soutien. En dehors de cette période singulière, UNIZO est également présente avec des programmes d’orientation, un soutien local, des campagnes telles que le Week-end du client, Winkelhier, la Journée de l’entrepreneur, et bien d’autres encore.

« INNOVER ET REPONDRE AUX NOUVELLES OPPORTUNITES » est la DEVISE de Danny Van Assche. « Mais ce qui se passe en ce moment est tout simplement disproportionné. La COVID-19 a un impact énorme sur nous tous. »

CONFINEMENT dans l’HORECA

« Il faudra probablement un certain temps avant que les portes ne s’ouvrent à nouveau. Cependant, nous mettons le 8 juin au premier plan avec des ouvertures systématiques. Le secteur a urgemment besoin du chiffre d’affaires généré par la période estivale » déclare Danny Van Assche. « Il est encourageant de constater que l’e-commerce local et les commandes à emporter en ligne gagnent en popularité et que les entrepreneurs de l’horeca les utilisent de manière créative. »

Comment devrons-nous faire face et que se passera-t-il à plus long terme ?

L’objectif est de faire revenir vos clients le plus rapidement possible dans votre établissement, afin que les consommateurs et le personnel puissent profiter du moment et travailler en toute sécurité. Cela se fera par le biais de procédures établies telles que la distanciation sociale et un nombre maximum de clients par 10m². En raison de ces restrictions, les marges des entrepreneurs seront inévitablement compromises, tandis que des coûts tels que le loyer continueront à devoir être supportés. « En raison de ces circonstances dramatiques, UNIZO a plaidé en première ligne pour faire en sorte qu’un ensemble complet de mesures de soutien soit fourni par le gouvernement.

C’est ainsi que l’état octroie une Prime de Nuisance de 4.000 euros et un supplément de 160 euros par jour de fermeture à partir du 6 avril, et un chômage temporaire qui peut être réclamé pour le personnel,… », Danny Van Assche est fier de ces réalisations d’UNIZO. « Probablement aussi les frais de location, il est vrai sur une base volontaire, mais le propriétaire interviendrait pour 50 % tandis que le locataire pourrait régler les 50 % restants par le biais d’un emprunt subordonné ». Toutefois, UNIZO est pleinement conscient qu’il faut faire plus pour l’avenir du secteur et continue donc à se battre pour obtenir des mesures supplémentaires équitables.

Qui paiera la facture ?

Le gouvernement a introduit le chômage temporaire afin de préserver le pouvoir d’achat. Mais le gouvernement ne peut pas tout payer. Danny Van Assche précise : « Il est important que notre gouvernement veille à ce que les entreprises puissent redémarrer lorsqu’elles rouvriront leur porte afin de les protéger du pire. Ils planchent déjà sur la manière de récupérer également les pertes fiscales de cette année l’année prochaine. Mais aussi les éventuels prêts subordonnés ; des réductions de TVA et des réductions ou exonérations de cotisations de sécurité sociale sont sur la table pour rendre cette relance possible. »

Recommandations pour la réouverture de l’horeca

Il faudra être encore plus créatif et réfléchi. C’est ainsi qu’en tant que chef d’entreprise, vous pourrez systématiquement réembaucher vos employés afin, compte tenu des restrictions qui s’appliqueront, de mettre en perspective la réduction des revenus en réduisant les coûts. Veillez à demander les bonnes mesures de soutien en temps utile. En tant qu’entrepreneur, vous trouverez toutes les informations sur www.unizo.be/corona.